Prix Rosny aîné 2021

Très, très heureuse d’apprendre, ce soir, que mon roman Quitter les monts d’Automne ( Albin Michel Imaginaire ) a reçu le prix Rosny aîné 2021 Un grand merci à tous les lecteurs qui ont voté et permis à ce roman de passer le premier tour, merci aux organisateurs du prix – une édition spéciale, cette année, avec Bruno Para qui reprend le flambeau tenu jusqu’à présent avec Joseph Altairac, un grand connaisseur de la SF parti rejoindre les étoiles, et mille merci encore aux participants de la BlueCon 48e Convention Nationale de Science-Fiction qui ont voté » pour ce second tour.

 

Félicitations à Estelle Faye et Claude Ecken qui ont vu respectivement leur nouvelle et l’ensemble de leur œuvre récompensés…

 

C’était un peu long, et il est un peu tard, j’espère n’avoir oublié personne. Pour moi qui suis « entrée en science-fiction » depuis peu, ce prix est une très, très belle surprise. Merci, et vive la SF !

Partager l’article

restons en contact

bio

Après un passage convenu en prépa littéraire, j’ai étudié la photographie, les langues orientales et l’histoire de l’art, avant d’exercer divers métiers qui n’ont pour seule vocation que de nourrir ma passion pour le voyage. Je suis revenue à l’écriture après bien des détours et des chemins de traverse. Encore un moyen, pour moi, d’explorer les territoires de nos émotions et de nos rêves. La mémoire, la transmission, la culture et l’identité, le rapport à l’autre et à la nature sont autant de thèmes que j’explore à travers le prisme de la science-fiction.
 
Mon roman Quitter les monts d’Automne (septembre 2020, Albin Michel), a reçu le prix Rosny Aîné et a été nominé au Grand Prix de l’Imaginaire et au prix Utopiales.
 
Je suis aussi l’autrice d’une trentaine de nouvelles, dont « Pour une simple étincelle d’amour », 3ème prix au concours Visions du Futur 2016 et « La cloche, hasta siempre ! », 1er prix au concours Visions du Futur 2018.