émilie Quebalec

Textes courts

Voici une sélection de quelques-uns de mes textes parus en recueils et fanzines.

Couv de la Geante Rouge N29 nov 2021

Floraisons

« Floraisons » est une histoire d’anticipation avec une touche SF légère, située dans un Japon contemporain projeté dans un futur très proche. Peut-être

Lire la suite »

Echos

Dans Malpertuis XI, sept 2020   Les éditions Malertuis sortent chaque année un recueil de nouvelles fantastiques, sous la direction de Thomas

Lire la suite »
Couv Les vagabonds des rêves

Le prix du sang

Nouvelle, dans l’anthologie « Rouge » de Nice Fiction, juin 2019   Sous la direction d’Hélène Marchetto. Cette nouvelle a été reprise ultérieurement pour

Lire la suite »
Couv Villes du futur Anthologie

Paris, Paradis

Dans l’anthologie Arkuiris du Prix Écrire la Ville 2018.   Cette nouvelle fait partie des nouvelles finalistes du Prix Écrire la Ville

Lire la suite »

restons en contact

bio

Après un passage convenu en prépa littéraire, j’ai étudié la photographie, les langues orientales et l’histoire de l’art, avant d’exercer divers métiers qui n’ont pour seule vocation que de nourrir ma passion pour le voyage. Je suis revenue à l’écriture après bien des détours et des chemins de traverse. Encore un moyen, pour moi, d’explorer les territoires de nos émotions et de nos rêves. La mémoire, la transmission, la culture et l’identité, le rapport à l’autre et à la nature sont autant de thèmes que j’explore à travers le prisme de la science-fiction.
 
Mon roman Quitter les monts d’Automne (septembre 2020, Albin Michel), a reçu le prix Rosny Aîné et a été nominé au Grand Prix de l’Imaginaire et au prix Utopiales.
 
Je suis aussi l’autrice d’une trentaine de nouvelles, dont « Pour une simple étincelle d’amour », 3ème prix au concours Visions du Futur 2016 et « La cloche, hasta siempre ! », 1er prix au concours Visions du Futur 2018.